TAR Walther P1

Conséquence de l’avancée géographique des armées alliées et notamment de l’armée Delattre, les français prennent possession en avril 1945 des usines Mauser. Le butin est maigre ! A l’exception de quelques armes, les râteliers sont vides (et pour cause, tout ce qui pouvait encore être en état de tir avait été utilisé par les Allemands dans leur résistance jusqu’auboutiste).

En revanche, il reste des caisses remplies de pièces non montées et sur ordre des vainqueurs les allemands reprennent la production ou plutôt le montage des pièces car dans la réalité aucune fabrication n’est vraiment reprise.
Mais de quelles « fabrications » d’armes a alors bénéficié l’arme française ? Essentiellement du fameux P 38 que fabriquait à l’époque l’usine Mauser à Oberndorf, Metallwaffenfabrik Speewerk à Berlin spandau et Walter. Signalons  au passage que l’arrivée dans l’armée française de la fameuse carabine Mauser 45, devenue plus tard la MAS 45 a la même origine.

 

   LIRE LA SUITE >>>  

Vue Droite400.jpg

 


 

 

Tireurs .fr - Copyright © 2008 - 2009 - le magazine Internet gratuit, petites annonces achat vente d'armes sport et collection, boutique de vêtements et accessoires militaire de l'armée, clubs de tir et armureries de france, échange de videos. Articles: air soft gun, pistolet ISSF TSV, carabine règlementaire, revolver gros calibre.