Heckler & Koch G36

La première apparition en public du HK G36 date de 1997. Le G36 a d’ores et déjà été adopté, à grande échelle, par les forces armées allemandes et espagnoles. D’autres armées appartenant à l’OTAN conduisent des évaluations en vue du renouvellement de leur parc armurier. Bien évidemment, dans de nombreux pays occidentaux, des unités militaires discrètes et certains services de police ont également procédé à leurs propres essais. Beaucoup ont par la suite ajouté cette arme à leur panoplie. Nous verrons plus loin quelles ont été les raisons du succès rencontré par ce fusil d’assaut. Avant cela, intéressons nous à sa genèse.

Le tremblement de terre qu’a constitué la chute du mur de Berlin est fréquemment évoqué pour expliquer les grandes difficultés financières dans lesquelles la société Heckler & Koch s’est débattue au début des années 90. L’abandon du programme G11 par l’armée allemande a conduit la firme à des mesures drastiques. Elle a dû se séparer de la moitié de ses cadres et employés.
Pourtant, cette crise terrible a été salutaire pour HK qui se trouve être aujourd’hui l’une des sociétés les plus saines économiquement dans son domaine d’activité (on parle ici de fabrication d’armes de guerre individuelles et portatives, à l’exclusion notable des armes destinées à la chasse). 

 

   LIRE LA SUITE >>>  

G36400.jpg

 


 

 

Tireurs .fr - Copyright © 2008 - 2009 - le magazine Internet gratuit, petites annonces achat vente d'armes sport et collection, boutique de vêtements et accessoires militaire de l'armée, clubs de tir et armureries de france, échange de videos. Articles: air soft gun, pistolet ISSF TSV, carabine règlementaire, revolver gros calibre.