Airsoft Technique

A la fin de la seconde guerre mondiale, le Japon est contraint d’interdire les armes à feu sur son sol: Il est alors quasiment impossible de se procurer une arme et la neutralisation de celles restantes est d’un coût prohibitif. A la fin des années 60 apparaissent donc des répliques d’armes totalement inertes pour combler le manque des collectionneurs en armes réelles neutralisées.

Ces répliques étaient réalisées en résine et métal avec des pièces fonctionnelles, mais il était impossible de les modifier pour leur faire tirer des cartouches réelles.
C’est à partir des années 70 que certaines sociétés débutent la fabrication de répliques d’armes capables de tirer des projectiles inoffensifs en utilisant de l’air comprimé. Le choix est arrêté sur des projectiles plastiques de 6mm de diamètre. Par contre, loi japonaise oblige, la puissance en sortie de canon est limitée à 2 joules. Le fait de pouvoir se servir de ces répliques lors de jeux de rôles type paintball va permettre un développement sans précédent de l’Airsoft, nom générique adopté dès lors.

 

   LIRE LA SUITE >>>  

Air400.jpg

 


 

 

Tireurs .fr - Copyright © 2008 - 2009 - le magazine Internet gratuit, petites annonces achat vente d'armes sport et collection, boutique de vêtements et accessoires militaire de l'armée, clubs de tir et armureries de france, échange de videos. Articles: air soft gun, pistolet ISSF TSV, carabine règlementaire, revolver gros calibre.